SPECTACLE | danse

Danses pour une actrice (Valérie Dréville)

conçu par Jérôme Bel – artiste associé

avec Valérie Dréville

du 15 au 22 avril 2022

MER, JEU À 19H30, VEN À 20H30,
SAM À 18H, DIM À 16H

Durée 1h30

GRANDE SALLE

→ pour des raisons écologiques, la compagnie R.B. Jérôme Bel n’imprime plus de feuilles de salle, télécharger la feuille de salle ici

et aussi

→ dimanche 17 avril, une garderie pour les enfants sera proposée pendant le spectacle
(+ d’infos)

© Véronique Ellena

Pour ce spectacle, le chorégraphe Jérôme Bel a demandé à l’actrice Valérie Dréville d’interpréter, non pas les rôles du répertoire théâtral comme elle en a l’habitude, mais à la place, certaines danses de la modernité chorégraphique. En effet, Jérôme Bel est convaincu que certaines chorégraphies du XXème siècle sont aussi éloquentes et significatives que les pages les plus accomplies de la littérature théâtrale.

C’est donc au croisement des moyens et de la pratique du théâtre et de la danse, du langage et de la chorégraphie, du corps et de l’imaginaire que l’interprétation de ces danses se joue.

Valérie Dréville n’étant pas une danseuse, tout le formalisme qui prévaut d’ordinaire dans la danse est allègrement piétiné au profit de la puissance de l’imaginaire de l’actrice.

La forme s’efface alors devant le sens, l’apparence devant l’intériorité, la représentation devant l’expérience, le spectacle devant l’événement.

concept Jérôme Bel
avec Valérie Dréville

conseil artistique et direction exécutive Rebecca Lasselin
administration Sandro Grando

production R.B. Jérôme Bel

coproduction Théâtre Vidy-Lausanne, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint Denis – Bobigny, La Commune CDN d’Aubervilliers, Festival d’Automne à Paris, R.B. Jérôme Bel – Paris

avec l’aide du CND – centre national de la danse – Pantin dans le cadre de l’accueil en résidence et de La Ménagerie de Verre dans le cadre du Studiolab, pour la mise à disposition de leurs espaces de répétitions
R.B. Jérôme Bel reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture, de l’Institut Français – ministère des Affaires étrangères – pour ses tournées à l’étranger et de l’ONDA – Office national de diffusion artistique – pour ses tournées en France

Pour des raisons écologiques, la compagnie R.B. Jérôme Bel n’utilise plus l’avion pour ses déplacements.

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut