théâtre | Restitution d'atelier

Vie et mort d’un tigre en papier

Raoul Salan ou le procès d’un Empire

mis en scène par Théo Cazau et Romain Noury

avec Marylise Aub, Chloé Druhen-Charnaux, Victoria Lamothe, Marion Magnan, Salomé Yhuel

mercredi 8 juin 2022

À 20H

DURÉE ESTIMÉE 1H15

PETITE SALLE

en partenariat avec le Campus Condorcet

À quoi peut bien servir d’inviter l’Histoire sur un plateau de théâtre ? Voilà la question de départ d’un travail qui devait initialement prendre pour objet la Guerre d’Algérie, avant de bifurquer petit à petit vers la figure de généraux réactionnaires, partisans de l’Algérie française, et en particulier, vers celle de Raoul Salan. La pièce prend pour cadre son procès, qui à partir du 17 mai 1962 devient le prétexte pour retraverser l’implication de ces militaires dans le renversement de la IVème République, le coup d’État du Général de Gaulle et les massacres perpétrés par l’OAS. C’est grâce à des matériaux historiques autant que théâtraux, que Raoul Salan, le militaire le plus décoré de France, est tour à tour montré comme un véritable tigre, pouvant dévorer des gens, mais aussi comme le dirait Mao Zedong comme un tigre en papier, un tigre mort, bref, un titre en tofu. Inviter l’Histoire sur un plateau de théâtre permet de montrer que les grands tigres réactionnaires sont aussi, et peut-être avant tout, des tigres en papier mâché.

 

Cette pièce de théâtre est issue d’un atelier de pratique amateur hebdomadaire au Campus Condorcet (Aubervilliers) dirigé par deux membres du Groupe T, Théo Cazau et Romain Noury.

mise en scène Théo Cazau et Romain Noury

avec Marylise Aub, Chloé Druhen-Charnaux, Victoria Lamothe, Marion Magnan, Salomé Yhuel

À découvrir aussi à La Commune

spectacle | création
spectacle | théâtre
spectacle | jeune public
spectacle | création