RENCONTRE

Soirées de recherche

Studio des Actrices

JEUDI 16 JUIN ET VENDREDI 17 JUIN

À 19H30

DURÉE ESTIMÉE 1H30

PETITE SALLE

Le studio des actrices est hébergé par le théâtre de La Commune depuis 3 ans. Il réunit un groupe de 10 actrices (Marion Bottollier, Maxime Chazalet, Virginie Colemyn, Pauline Desmet, Camille Duquesne, Emilie Hériteau, Christine Koetzel, Agathe Paysant, Emilie Prévosteau, Marie Schmitt). C’est un lieu d’exercement pensé et pratiqué par les actrices elles-mêmes. Il répond à la nécessité de créer une continuité dans un métier voué à s’adapter à différentes esthétiques, à l’intermittence et à une certaine solitude. Ce studio décrète la nécessité de piller généreusement les expériences, outils et qualités de chacune, pour en faire germer de nouveaux. Dans ce lieu rare, aucune esthétique n’est défendue, mais plutôt une éthique du jeu.

Ce studio organise 4 sessions de travail annuelles d’enquête sur l’autonomie et la souveraineté de l’actrice pendant lesquelles elles mènent la recherche par leurs propres moyens, par le jeu.
Jusqu’ici, il s’est agit :
– de revenir aux sources concrètes de fondamentaux (distanciation, émotion, présence…) et de retrouver leur sens actif
– d’extraire des héritages théâtraux, les nourritures revigorantes
– de convertir leurs impressions d’actrices et de spectatrices en précipités de jeu
– de chercher les modalités d’un chœur contemporain
Ces enquêtes délimitent plus clairement les outils qui sont les leurs, et mettent à jour leurs hypothèses de recherche pour agrandir le jeu. Par cette connaissance commune les actrices rendent plus claires et plus précises les prises de décision dans leurs pratiques. Ce que l’on appelle « souveraineté » devient une capacité plus large à s’orienter singulièrement et collectivement, dans le champ du théâtre.

 

Pour la saison 2021-2022, les actrices ont choisi le territoire de l’enfance comme objet d’étude et elles s’accompagnent de chercheurs d’autres disciplines : quelles dispositions propres aux enfants leur permettent de penser et de pratiquer leur art ? Les qualités de l’enfance sont ici convoquées comme sources de réflexion et d’expérimentation.

 

Lors de ces soirées de recherche, l’enjeu est de s’adresser à la fois à leurs pairs et aussi à un public plus large afin d’examiner les liens du théâtre et de la vie où les questions de théâtre deviennent des outils pour la vie, et leurs vies ouvrent des questions pour le théâtre. Les actrices s’inspireront de l’accueil qu’elles ont reçu dans les classes maternelles où elles sont allées rencontrer et observer des enfants pour partager avec le public les modalités de leur recherche et la formalisation de leurs expérimentations.

avec Marion Bottollier, Maxime Chazalet, Virginie Colemyn, Pauline Desmet, Camille Duquesne, Emilie Hériteau, Christine Koetzel, Agathe Paysant et Emilie Prévosteau

avec le soutien de La Commune CDN d’Aubervilliers, du Studio-Théâtre de Vitry dans le cadre de ses résidences de recherche, de Cap Etoile, du master création de l’Université de Montpellier, du département d’anthropologie de l’Université de Caen, de la Fabrique Autonome des Acteurs, du département Sacre du CNSAD. Le studio des actrices est lauréat de l’appel à projet de recherche 2021 de la DGCA.

À découvrir aussi à La Commune

Temps fort

Soirées festives
Laboratoire pour des Acteurs Nouveaux

3 et 4 juin 2022

Entrée libre, ouvert à toutes et tous 

rencontres chorégraphiques internationales de seine-saint-denis