SPECTACLE | théâtre

Mémoires d'un névropathe

de Jean Sluka

avec Alice Delagrave, Martin Reinartz

du 7 au 9 octobre 2021

JEU À 20H30, VEN À 21H30
SAM À 19H

DURÉE ÉSTIMÉE 1H15

GRANDE SALLE

© Sébastien Gerber

Les Mémoires d’un névropathe donnent à entendre un texte excessivement perturbant. Alors qu’il s’apprête à devenir président de la cour d’appel de Saxe, Paul Daniel Schreber sombre dans le pandemonium de la psychose. Il est interné, relâché, puis hospitalisé à nouveau dix ans plus tard dans le service du docteur Flechsig. C’est à ce moment qu’il décide, pour convaincre un jury chargé d’évaluer sa santé mentale, de déplier toutes les « raisons » de sa folie. Ouvrage paranoïaque à la langue incroyable, immensément folle et en un sens totalement drôle, son œuvre a suscité d’innombrables commentaires dans le champ de la psychanalyse, dont ceux de Freud, Jung et Lacan. Mais c’est également pour Jean Sluka un extraordinaire texte de théâtre. Une sorte de spectacle décompensé où le trop-plein de la parole se dévide sans plus aucune limite. Un discours importun, délivré de toute entrave et qui recompose l’entièreté des liens entre les choses, dont Jean Sluka fait une immense rêverie cocasse, poignante, qu’il accompagne de son rire sardonique. Car on peut dire de Jean Sluka, avec ce premier spectacle-étude, qu’il est un jeune Suisse qui réinvente pour nous le rire sardonique de Groucho Marx.

mise en scène Jean Sluka

avec Alice Delagrave, Martin Reinartz

scénographie Louise Bentkowski

 

spectacle créé en 2019 à La Manufacture – Lausanne

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut