RENCONTRES

Journées d'études « De la théorie à la pratique du jeu d’acteur·rice : jouer (avec) le document »

organisées avec la complicité de Maxime Kurvers par Marion Boudier, Julia Gros de Gasquet et Anne Pellois

avec la participation des acteur·rices, chercheur·es, artistes-chercheur·es Marie-Christine Autant-Mathieu, Nicolas Bouchaud, Marion Chénetier-Alev, Damiaan de Schrijver, Florence Filippi, Anouk Grinberg, Julia Gros de Gasquet, Maxime Kurvers, Julien Geffroy, Tomas Gonzalez, Ruth Olaizola, Anne Pellois, Stéphane Poliakov, Eloi Recoing, Ghita Serraj, Karel Vanhaesebrouck, Gaëtan Vourc’h, Kathrin-Julie Zenker, et la revue Thaêtre pour le lancement du Chantier #7 « Document-matériau » (dir. Marion Boudier, Chloé Déchery).

le 15 et 16 décembre 2022

De 10h à 18h pour les deux journées

Autour de Théories et pratiques du jeu d’acteur·rice (1428-2022), Une bibliothèque vivante pour l’art de l’acteur·rice – chapitres 1 à 28, plusieurs temps de réflexion collective et d’expérimentation en atelier seront proposés autour des axes suivants :

  • usages du document avant et après la rupture du théâtre documentaire
  • s’approprier et restituer le document
  • pour une bibliothèque vivante de l’art de l’acteur·rice
  • documenter sa pratique

→ entrée libre
→ programme complet disponible dans le menu déroulant sous le texte de présentation
→ participation aux ateliers sur inscription projet.adoc@gmail.com

En écho aux représentations de Théories et Pratiques du jeu d’acteur·rice – Une bibliothèque vivante pour l’art de l’acteur·rice – chapitres 1 à 28 de Maxime Kurvers, ces journées proposeront plusieurs temps de réflexion et d’expérimentation autour de l’histoire du jeu théâtral et du travail des interprètes lorsqu’ils et elles s’emparent de sources théoriques ou documentaires.

En mettant à l’épreuve de la scène certains textes fondateurs de l’histoire du jeu théâtral, les interprètes de Théories et Pratiques du jeu d’acteur·rices ouvrent un laboratoire où questionner leur art sous la forme d’une auto-analyse collective et inscrite dans le temps. Quels sont les enjeux théoriques et pratiques d’une telle histoire du jeu écrite et performée par les interprètes eux-mêmes ? Quelle place occupe la théorie dans les outils et les formations de l’acteur ? Quels types de sources intra ou extra-artistiques les actrices et les acteurs utilisent-ils et elles pour penser et pour nourrir leur art ?

Partant de la démarche réflexive proposée dans Théories et Pratiques du jeu d’acteur·rice qui utilise des documents sur l’art de l’acteur comme matière de jeu, ces journées élargiront la réflexion aux usages de sources théoriques et documentaires par les interprètes, d’hier à aujourd’hui. En réponse aux spectacles, de plus en plus nombreux sur la scène contemporaine, qui invitent les interprètes à performer des essais ou de la documentation scientifique, ce sont les rapports de l’actrice et de l’acteur au jeu et au savoir qui seront ré-interrogés en les replaçant dans l’histoire du théâtre occidental. L’un des objectifs scientifiques de ces rencontres sera d’historiciser ces usages : comment poser et penser la question du document dans les pratiques d’actrices et d’acteurs avant les deux grands tournants que furent, au XXe siècle, le théâtre politique documentaire des années 1920 et les collectifs d’acteurs-créateurs des années 1970 ?

Journées d’études – Théâtre de la Commune

Jouer (avec) le document

Comité scientifique : Marion Boudier, Julia Gros de Gasquet, Anne Pellois et Maxime Kurvers en écho aux représentations de Théories et pratiques du jeu d’acteur·rice (1428-2022). Une bibliothèque vivante pour l’art de l’acteur·rice – chapitres 1 à 28

Programme

Jeudi 15 décembre

Accueil à partir de 9h30

10h. Introduction

10h30. Keynote – Kathrin-Julie Zenker (Aix-Marseille Université) : « L’esthétique dévorée par le monde : réflexions sur l’acteur du réalisme documenté chez E. Piscator et M. Rau »

11h. Table ronde : Le document avant le théâtre documentaire

Modération : Maxime Kurvers

  • Julia Gros de Gasquet (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle): « Le costume, un document pour l’acteur (XVIIe-XXIe siècles) »
  • Florence Filippi (Université de Rouen) : « Réformes et innovations scénographiques (fin XVIIIe-début XIXe) : archéologie des rôles et restauration du répertoire (Lekain, Clairon, Talma) »
  • Anne Pellois (ENS de Lyon) : « Du musée à l’hôpital : La visite documentaire (Mounet-Sully et Sarah Bernhardt) »
  • Stéphane Poliakov (Paris 8 Vincennes Saint-Denis)  : « Humeur, vérité des faits, réunion de circonstances : où se « documente » la vie scénique ? »

13h. Déjeuner

14h. Ateliers (2 ateliers concomitants, sur inscription)

  • Ruth Olaizola et Julia Gros de Gasquet : « Vers un poème documentaire : autour de Camille Claudel »
  • Tomas Gonzalez et Anne Pellois : « Phèdre3 : Sarah Bernhardt, Maria Casarès, Marie Bell »

Pause café

16h. Table ronde : S’approprier et restituer le document

Modération : Marion Boudier

  • Tomas Gonzalez : « Moi, Jérôme Bel », travail à partir de la pièce Jérôme Bel (2021), dans le cadre du projet Théâtre durable ?
  • Ruth Olaizola : « De l’expérience du document chez Joël Pommerat à ma propre expérience. Réflexions sur la notion d’archive. »
  • Ghita Serraj : « Le document sonore et le corps de l’interprète : analyse de deux cas de figure : Jukebox de Joris Lacoste et Elise Simonet (Encyclopédie de la parole) et Reconstitution : Le procès de Bobigny d’Emilie Rousset et Maya Boquet. »
  • Eloi Recoing (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle) : « Le mentir vrai du document dans la pratique d’Antoine Vitez. »

18h. Apéritif 

19h. Spectacle : Théories et pratiques du jeu d’acteur·rice (Parties 1 et 2)

Vendredi 16 décembre

Accueil à partir de 9h30

10h. Rencontre après spectacle et ateliers : Performer la bibliothèque

(2 ateliers concomitants, sur inscription)

  • Maxime Kurvers : à partir de quelques exercices de composition retranscrits dans Vers un théâtre pauvre de Grotowski
  • Julien Geffroy : à partir d’une vidéo de Lisa Dalton enseignant les gestes psychologiques de Michael Chekhov

Déjeuner

13h30. Keynote – Marie-Christine Autant-Mathieu : « Les exercices dans le Système de Stanislavski : du socle documentaire au document réactivé »

14h. Entretiens – L’histoire en jeu : performer / réactiver

  • Damiaan de Schrijver : Du serment de l’écrivain du roi et de Diderot de tg STAN, discussion avec Anne Pellois et Karel Vanhaesebrouck (Université Libre de Bruxelles).
  • Gaëtan Vourc’h : « Re-Reparadise » : Re-paradise de Gwenaël Morin, discussion avec Agnès Francfort et Marion Boudier

Pause café

16h. Entretiens – Documenter sa pratique : écrire de son art

Introduction – Anne Pellois et Julia Gros de Gasquet : « Anthologie commentée d’écrits d’acteur·rices »

  • Anouk Grinberg: Dans le cerveau des comédiens, discussion avec Marion Chenetier-Alev
  • Nicolas Bouchaud : Sauver le moment, discussion avec Marion Boudier

18h. Lancement du Chantier#7 de la revue Thaêtre : « Document-matériau »

Apéritif de clôture 

19h. Spectacle : Théories et pratiques du jeu d’acteur·rice (Parties 3 et 4)

Organisées avec la complicité de Maxime Kurvers par la chercheuse et dramaturge Marion Boudier (Institut Universitaire de France, Université de Picardie Jules Verne) dans le cadre du projet de recherche ADOC (« L’Acteur·rice et le Document ») en collaboration avec Julia Gros de Gasquet (Paris 3-Sorbonne Nouvelle) et Anne Pellois (ENS de Lyon), avec le soutien des laboratoires CRAE, LIRA, IHRIM et de l’IUF. Assistanat : Agnès Francfort.
Contact : projet.adoc@gmail.com

À découvrir aussi à La Commune