SPECTACLE | théâtre

BANDES

un spectacle d’Animal Architecte

avec Théo Chédeville, Hélène Morelli, Roman Kané, Thomas Mardell, Nina Villanova (parfois sous un autre visage)

du 17 au 21 novembre 2021

Avec le Festival d’Automne à Paris

MER À 19H30, JEU À 14H30, VEN À 20H30
SAM À 18H, DIM À 16H

DURÉE 2H50

PETITE SALLE

© Jean-Louis Fernandez

C’est une pièce pour et par une bande. Une bande composite et amie d’une douzaine de jeunes gens, dont cinq acteurs très différents. Dans le sillage de Durée d’exposition, Camille Dagen use du plateau comme d’un espace critique et ludique, où s’entretissent récit théâtral, geste performatif, archives historiques et matériau réflexif. BANDES s’inspire très librement de la démarche de Greil Marcus dans son ouvrage sur les mouvements de la contre-culture moderne : Lipstick traces, une histoire secrète du XXe siècle. Il s’agit de mener avec les moyens du théâtre une enquête en direction d’un passé proche  :  quelques révoltes inachevées, quelques rêves perdus, persistants. Qui sont nos amis morts ? Une chose disparue peut-elle encore être ardente ? En prenant le présent de la représentation pour point de départ et d’appui, le spectacle déploie une dérive à travers plusieurs temps, plusieurs villes, plusieurs moments décisifs, intimes ou collectifs. Quand est-ce que ça change ? Nourri par une énergie tour à tour explosive et méditative, inquiète et passionnée, BANDES se diffracte, se métamorphose et circule entre traces de la Commune, documents situationnistes, hurlements punk, plateau télé des années 1980 … – et questions vissées aux corps d’aujourd’hui.

très librement inspiré de Lipstick traces : une histoire secrète du XXe sièclede Greil Marcus (avec la complicité des éditions Allia)
conception, écriture et mise en scène Camille Dagen 
en binôme avec Emma Depoid, scénographe

avec Théo Chédeville, Hélène Morelli, Roman Kané, Thomas Mardell, Nina Villanova (parfois sous un autre visage)

dramaturgie Mathieu Garling
régie générale et régie plateau Edith Biscaro
création lumière Sébastien Lemarchand
compositeur Kaspar Tainturier-Fink
création vidéo Germain Fourvel
création costumes Emma Depoid
régie lumière Nina Tanne
régie vidéo Emma Depoid
avec la complicité d’Aclin Marah pour la direction du chant
regard extérieur Saoussen Tatah
administration, production, diffusion Cécile Jeanson et Léa Coutel (bureau Formart)

production Animal Architecte et Bureau Formart

coproduction Le Maillon, Théâtre de Strasbourg – scène européenne, Théâtre Olympia – CDN de Tours, La Comédie – CDN de Reims , Le Tandem –scène nationale Arras-Douai, Le Phénix – scène nationale Valenciennes, Festival d’Automne à Paris

coréalisation La Commune CDN d’Aubervilliers, Festival d’Automne à Paris

avec l’aide à la production de la DRAC Grand-Est et de la Ville de Strasbourg
avec le soutien du Fonds de dotation création Porosus et de La Loge hors-les-Murs
avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages, du T2G – CDN de Gennevilliers, de La Fonderie / Le Théâtre du Radeau, du Maillon, Théâtre de Strasbourg – scène européenne
accueil en résidence le Gallia Théâtre, scène conventionnée d’intérêt national – art et création de Saintes
action financée par la Région Ïle-de-France – Fonds régional pour les talents émergents (FoRTE)

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut