Temps fort

Temps fort

autour des langues

en partenariat avec l’École des Actes, Villes des Musiques du Monde, l’EHESS, le collectif Transmission, le New Deal, les Souffleurs commandos poétique

26 & 27 juin 2021

Point Fort d’Aubervilliers

entrée libre

L’École des Actes, soutenue par La Commune et en partenariat avec plusieurs structures albertivillariennes, organise un week-end autour de la question du multilinguisme les 26 et 27 juin 2021 pour se retrouver en plein air et découvrir des interventions artistiques, festives et discursives.

 

SAMEDI 26 JUIN

→ 14h Fanfare 93 super Raï Band
déambulation en départ de l’École des Actes, jusqu’à Villes des Musiques du Monde – Fort d’Aubervilliers

→ 14h30-16h30 Un trou dans la langue, atelier avec Fatma Cheffi
10-16 ans
En résonance avec son projet de livre et d’installation Langue Distance Relationship, Fatma Cheffi propose un moment d’échange et d’expérimentations autour des procédés de cryptage, de parasitage et de contournement dans la langue. À partir de médiums simples, les participants fabriqueront des outils qui aideront à débroussailler nos habitudes linguistiques.

→ 14h30-16h30 C’est celui qui l’dit qui l’est, atelier Transmission
15-25 ans
Nous jouerons à chercher les mots qui définissent la jeunesse de banlieue aujourd’hui : les mots que les jeunes emploient, inventent ou entendent pour parler d’eux, que ces mots soient en français, en argot, en verlan, dans leurs langues maternelles, dans les langues apprises à l’école ou celles parlées autour d’eux ; qu’ils les aiment ou les rejettent, se les approprient ou les transforment. L’atelier se présentera donc sous la forme d’une joute verbale, enregistrée comme une émission radio. Le groupe discutera sur le choix des mots utilisés pour parler d’eux, de leur identité de genre et/ou de leur culture banlieusarde.
Animé par Aude-Emilie Judaïque du Collectif Transmission.

→ 14h30-16h30 Le trésor poétique municipal mondial d’Aubervilliers, par les Souffleurs commandos poétiques
Plus de quatre-vingt-dix langues sont parlées sur le territoire communal d’Aubervilliers. Participez avec les Souffleurs à l’épopée ethnopoétique qu’ils créent depuis plusieurs années. Un voyage autour du monde dans Aubervilliers à la recherche des paroles poétiques dormantes issues de ses communautés linguistiques…

→ 17h Pièce d’actualité n°2 : La casa de España, de Maguy Marin [projection]
présenté par Pierre-Antoine Fabre et Michele Leclerc-Olive, chercheurs à l’EHESS
+ d’infos

→ 19h La naissance de la tragédie de Maxime Kurvers
+ d’infos 

 

DIMANCHE 27 JUIN
→ 19h La naissance de la tragédie de Maxime Kurvers
devant l’École des Actes
Spectacle joué en français et traduit en peul, soninké, bambara, arabe, bengali
+ d’infos

 

ET TOUT LE WEEKEND

Merci pour les travaux, installation de Fatma Cheffi
“Merci pour les travaux” rend hommage aux mots du rap français et au groupe sevranais 13 Block à qui l’on doit cette expression devenue culte. À travers un agencement de textes, d’images et d’objets en lien avec les codes linguistiques du genre, l’installation explore la force poétique du rap et interroge notre rapport au langage et à l’écriture.

en partenariat avec l’École des Actes, Villes des Musiques du Monde, l’EHESS, le collectif Transmission, le New Deal, les Souffleurs commandos poétique

Point Fort d’Aubervilliers → 174 avenue Jean Jaurès, 93300 Aubervilliers

École des Actes → 156 rue Danielle Casanova, 93300 Aubervilliers

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut