SPECTACLE | CRÉATION

Shakespeare est mort, Molière est mort, Racine est mort et je vous avoue que, fort heureusement, je ne me sens pas très bien non plus (titre provisoire)

conçu par les acteurs du Laboratoire pour des Acteurs Nouveaux, de l’École des Actes et par Marie-José Malis

avec Pascal Batigne, Maxime Chazalet, Olivier Horeau, Marie Schmitt et Moussa Doukoure, Maxime Fofana, Mamadou Kebe, membres de l’École des Actes.

DU 21 MARS AU 1 AVRIL 2020

MAR 31, MER, JEU À 19H30, VEN À 20H30, SAM À 18H, DIM À 16H, MAR 24 À 14H30

PETITE SALLE

Au théâtre, il arrive parfois que des acteurs nouveaux entrent sur scène. Des gens qui ne sont pas habituellement là. Ils sont une nouveauté, par leurs vies, leurs manières de penser la scène, d’y agir. C’est déjà le plan des Pièces d’actualité. L’École des Actes a été aussi pour notre théâtre le lieu de ces rencontres, et de nouvelles manières de penser ensemble notre situation dans le présent et dans ce pays. Petit à petit cela est devenu une question pour notre art : quel théâtre cela nous fait-il faire, ces rencontres ? Qu’attendent-ils du théâtre, ces nouveaux venus ; que lui demandent-ils ; que lui apportent-ils et qu’est-ce que cela fait bouger du théâtre lui-même ?
Chaque année, en plus des Pièces d’actualité, qui sont souvent adossées à des problématiques sociales, La Commune mettra en oeuvre une création à partir de ces questions adressées au théâtre par des acteurs nouveaux.
Le théâtre vu, fait, redéployé par les nécessités et les plaisirs qu’en attendent les étrangers à lui. C’est une grande source de rires et d’élévation que cette mise cul par-dessus tête du théâtre par ceux qui en ont une idée détachée, sérieusement désirante ; face à ce qu’il est la plupart du temps.
Ces créations seront issues d’un dialogue avec les artistes de la maison, ceux qui animent le Laboratoire, et pour qui le théâtre n’existe pas à moins de se soumettre à la nécessité des rencontres que l’on fait avec le réel.

conception, jeu et mise en scène le Laboratoire pour des Acteurs Nouveaux, l’École des Actes et Marie-José Malis

production La Commune CDN d’Aubervilliers

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut