CRÉATION 2015-2016

Andreas

mis en scène, adapté et traduit par Jonathan Châtel

avec Pauline Acquart, Pierre Baux,Thierry Raynaud, Nathalie Richard

Voici ce que Strindberg demandait au théâtre : est-il possible de naître à une nouvelle vie ? Comment ne pas se renier ni non plus se satisfaire ?

« L’Inconnu » a rompu avec tout ce qui lui était familier – ses proches, ses possessions, ses ambitions d’écrivain. Il se retrouve étranger et se perd dans une solitude aliénante. Mais la rencontre imprévue avec « une Dame » ressuscite son existence, au bord de l’extinction. Ensemble, ils tentent l’impossible et s’élancent en quête d’un horizon d’émancipation et d’un absolu amoureux.

« Peut-on être reconnaissable aux yeux des autres et de soi-même, et être pourtant transformé ? Quel chemin emprunter ? »

Dans ce drame de l’identité, guetté par la tentation de la résignation ou du dogmatisme, Strindberg introduit une césure, un foudroiement qui nous pressent de nous réinventer.

d’après la première partie du Chemin de Damas d’August Strindberg mis en scène par Jonathan Châtel

avec Pauline Acquart, Pierre Baux, Thierry Raynaud, Nathalie Richard

 

collaboration artistique: Sandrine Le Pors

assistant à la mise en scène: Enzo Giacomazzi

scénographie: Gaspard Pinta

lumière: Marie-Christine Soma

costumes: Fanny Brouste

musique:  Étienne Bonhomme

construction Ateliers du Théâtre du Nord, Lille

Création au Festival d’Avignon 2015 – Cloître des Célestins

Coproductions Compagnie ELK, Tandem Douai-Arras SN, La Commune CDN Aubervilliers, Le Festival d’Avignon 2015, Théâtre Olympia – CDR de Tours, Le Festival d’Automne à Paris, Le phénix / SN de Valenciennes

Avec le soutien de la Région Nord-Pas de Calais, de la DRAC Nord-Pas-de Calais, Ministère de la culture et de la communication et du Département du Pas-de-Calais et du Studio Théâtre de Vitry-sur-Seine.

Jonathan Châtel est artiste associé à La Commune / CDN d’Aubervilliers et
à Tandem Douai/Arras, SN

Défiler vers le haut