PRÉSENTATION DES TRAVAUX À LA SALLE DES 4 CHEMINS

La vie de Galilée

de Bertolt Brecht
mis en scène par Maxime Chazalet et Émilie Hériteau

avec les participants du Laboratoire pour des Acteurs Nouveaux et de l’École des Actes

DU 19 SEPTEMBRE AU 21 SEPTEMBRE 2019

JEU À 19H30, VEN À 20H30, SAM À 18H

SALLE DES 4 CHEMINS – 41 rue Lecuyer à Aubervilliers

La vie de Galilée

La vie de Galilée raconte la ténacité d’un homme dans son travail scientifique en dépit des certitudes établies. Sa méthode était d’avancer par hypothèses en s’accrochant à l’inconnu. C’est aussi tout l’enjeu de l’École des Actes : chercher, non le doute sceptique, mais le courage du doute créateur pour remettre en question l’existant et instituer ce qui manque et passe pour impossible. La preuve que Galilée apporte de la rotation de la Terre autour du Soleil bouleverse les représentations et les rapports d’autorités. Contrairement à ce qu’affirmait le Vatican, la Terre – l’homme – n’est plus le centre de l’univers.

Que fait-on ? Quel sens donne-t-on, après ça, à la vie ? Galilée place sa confiance en une puissance de la raison, dans le désir des hommes à apprendre les causes de toutes choses. Pour lui, la recherche scientifique doit s’engager à « soulager les peines de l’existence humaine ». Entre science et religion, ce sont autant d’enjeux qu’il nous faut ressaisir aujourd’hui. Comment faire cohabiter ces deux discours, celui de la foi et celui de la raison, sachant qu’on ne pourra pas les mettre d’accord ?

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut