SPECTACLE

Granma. Les trombones de La Havane

de Stefan Kaegi

avec Milagro Álvarez Leliebre, Daniel Cruces-Pérez, Christian Paneque Moreda, Diana Sainz Mena

DU 4 AU 8 DÉCEMBRE 2019

MER , JEU À 19H30, VEN À 20H30, SAM À 18H, DIM À 16H
DURÉE 2h00
SPECTACLE EN ESPAGNOL SURTITRÉ

GRANDE SALLE

Réservez vos places 
dernières places !

Grandma. Les trombones de la Havane © Mikko Gaestel
© Mikko Gaestel

Granma est le nom d’un navire. Celui qui transporta, du Mexique jusqu’à Cuba, près d’une centaine de révolutionnaires, dont Che Guevara et Fidel Castro. Aujourd’hui, il est un emblème de la révolution cubaine. Mais au-delà des symboles : que reste-il des idéaux et de l’espoir sans précédent qu’elle insuffla sur l’île et dans le monde entier ? Que peut-on apprendre de Cuba, ici et maintenant, pour notre avenir ? Avec la complicité du « Laboratorio Escenico Experimental Social », Stefan Kaegi, du collectif allemand Rimini Protokoll, interroge l’héritage et le devenir de cette histoire extraordinaire.
Le collectif Rimini, l’un des grands inventeurs du renouveau du théâtre documentaire, met en scène ce qu’il appelle des « experts du quotidien ». Ici, ce sont quatre petits-enfants d’anciens révolutionnaires qui furent activement engagés dans la lutte. Grâce à Daniel, Milagro, Christián et Diana, l’expérience – souvent héroïque, parfois déceptive – de leurs grands-parents nous questionne : jusqu’où pouvons-nous nous identifier aux récits des visions cubaines ?
 Délaissant l’image monumentale de la révolution et son exposition muséale, nous découvrons un foyer de contradictions toujours vivace et peut-être aussi une source d’inspiration. Car à Cuba, rien ne se perd, tout ressurgit sous de nouvelles formes. En relatant les vies passées de l’ancienne génération, n’est-ce pas d’ailleurs leurs propres vies que ces quatre jeunes gens rejouent ?

conception et mise en scène Stefan Kaegi

avec Milagro Álvarez Leliebre, Daniel Cruces-Pérez, Christian Paneque Moreda, Diana Sainz Mena

scénographie Aljoscha Begrich
assistante à la scénographie Julia Casabona
dramaturgie Aljoscha Begrich, Yohayna Hernández
collaboration dramaturgie Ricardo Sarmiento
assistante à la mise en scène Noemi Berkowitz
vidéo Mikko Gaestel
collaboration vidéo Marta María Borrás
musique Ari Benjamin Meyers
son Tito Toblerone, Aaron Ghantus
costumes Julia Casabona
direction technique, création lumières Sven Nichterlein
sous-titres Federico Schwindt
traduction Adrien Leroux

production Rimini Protokoll et Maxim Gorki Theater Berlin
coproduction Emilia Romagna Teatro Fondazione (Modène), Festival TransAmériques (Montréal), Kaserne Basel, Onassis Cultural Centre (Athènes), Théâtre Vidy-Lausanne, LuganoInscena-Lac, Zürcher Theaterspektakel (Zurich), Festival d’Avignon
avec le soutien de German Federal Cultural Foundation, the Swiss Arts Council Pro Helvetia, the Senate Department for Culture and Europe, Goethe Institut Havanna

À découvrir aussi à La Commune

Défiler vers le haut