CRÉATION 2018

Dom Juan

de Molière
mis en scène par Marie-José Malis

avec Richard Ageorges, Babar, Pascal Batigne, Amidou Berte, Juan Antonio Crespillo, Sylvia Etcheto, Olivier Horeau, Isabel Oed, Roland Payrot, Victor Ponomarev, Sandrine Rommel, Frédéric Schulz-Richard

DISPONIBLE EN TOURNÉE

CONTACTS
Frédéric Sacard — directeur adjoint
fs@lacommune-aubervilliers.fr
Léa Dony — chargée de production
l.dony@lacommune-aubervilliers.fr
+33 (0)1 48 33 16 16

© Willy Vainqueur

Dom Juan ! Si Marie-José Malis y vient, avec une joie sauvage, dit-elle, c’est que la pièce est une énigme. Pièce moderne, heurtée, fiévreuse, si élevée et si drôle, si impressionnante à vrai dire de grandeur, qui connut toutes les censures ! Quelques semaines seulement, après Tartuffe,pour écrire une telle chose, à l’image sans doute de l’énigme Molière dans son siècle : le libertin traducteur de Lucrèce ; le courageux, admirable Molière, dansant sur la corde du pouvoir, et la pièce frissonnante, comme un débat que l’on dirait pré-marxiste  avec l’idéologie et la croyance. Dom Juan le dynamiteur des constructions humaines, l’homme des événements purs, l’homme des rencontres qui ne deviendront jamais récits mais pures fulgurances et déchets. « Il m’a semblé soudain que notre temps avait en particulier besoin de ce mythe-là. De son courage. Et de la littéralité de son rire libérateur. De sa dés-illusion ferme et active, de ce sol moderne, de ces airs de liberté qui encore nous attendent.
En avant, donc, avec le méchant bel homme libérateur. Celui qui dit : « vous qui avez connu par moi le désir, vous n’avez plus besoin de moi. Vivez donc. » Et Sganarelle ! »

avec Richard Ageorges, Babar, Pascal Batigne, Amidou Berte, Juan Antonio Crespillo, Sylvia Etcheto, Olivier Horeau, Isabel Oed, Roland Payrot, Victor Ponomarev, Sandrine Rommel, Frédéric Schulz-Richard

scénographie Marie-José Malis, Jessy Ducatillon et Adrien Marès
construction du décor Adrien Marès
création lumière Jessy Ducatillon assisté de David Pasquier
création sonore Patrick Jammes assisté de Christophe Fernandez
costumes, coiffures Zig et Zag
cintrier Babar

production La Commune – CDN d’Aubervilliers avec l’aide de la Spedidam ​remerciements à Stéphane Lissner et au service des costumes de l’Opéra National de Paris
Défiler vers le haut