CRÉATION 2016

On ne sait comment

de Luigi Pirandello
mis en scène par Marie-José Malis

©Willy Vainqueur

Un homme devient « fou ». On croit qu’il soupçonne sa femme. Explications disponibles de la comédie bourgeoise : jalousie et adultère… Mais on apprend très vite que c’est ce qui lui est arrivé à lui, qui le rend fou. Il a commis deux « crimes ». Ces deux crimes sont restés impunis.

Or c’est ce qu’il dit de ces deux crimes qui frappe. Et qui le rend fou. Il les a commis, dit-il, sans qu’il en ait eu conscience, comme poussé par le monde, et sans, dès lors, qu’il ait pu en concevoir de culpabilité. Et disant cela, il ne ment pas.

Alors cet homme se demande : qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’est-ce que c’est qu’être un homme si l’on est capable de tels actes, ou plutôt si l’on est capable d’avoir un tel rapport à ses actes ? Il veut savoir. Il ne peut pas s’arranger avec la découverte. Il devient un aventurier de l’esprit.

de Luigi Pirandello
traduction Michel Arnaud

mise en scène Marie-José Malis

avec Pascal Batigne, Sylvia Etcheto, Olivier Horeau, Victor Ponomarev, Sandrine Rommel

scénographie Marie-José Malis, Jean-Antoine Telasco, Adrien Marès

création lumière Jessy Ducatillon

création son Patrick Jammes

costumes Zig et Zag

production La Commune CDN Aubervilliers

coproduction Théâtre de l’Archipel Scène nationale Perpignan, Théâtre la Vignette Université Paul Valéry Montpellier, Compagnie La Llevantina

L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté.

Spectacle créé le 9 février 2011 au Théâtre la Vignette, Université Paul Valéry Montpellier

remerciements pour leur soutien et accompagnement au Théâtre Garonne Toulouse, au Forum Blanc- Mesnil et à son ancien directeur Xavier Croci, à la DRAC Languedoc- Roussillon, au Conseil Général 66, au Conseil Régional Languedoc- Roussillon

Défiler vers le haut